Mon mec veut un plan à 3 – comment réagir ?

de | février 1, 2017

Votre conjoint a pris son courage à deux mains et vous l’a annoncé : Il/elle veut essayer un plan à trois. Le fameux fantasme ! Ne le prenez pas mal, cela ne veut pas dire qu’il/elle ne vous aime pas ou souhaite vous tromper, loin de là.

Peu de gens s’aventurent à le faire, mais presque tout le monde y a pensé, à un moment de sa vie. C’est assez attirant comme idée d’ailleurs. Ne vous inquiétez pas et laissez nous vous expliquer comment vous prendre.

Qu’est ce qu’un plan à trois ?

Le plan à trois ou triolisme est de loin, le fantasme le plus courant et le plus répondu chez les hommes et femmes de notre époque. Quel que soit votre âge, vous y avez probablement pensé un jour et il n’y a aucun mal ! D’ailleurs psychologiquement parlant, le désir d’un plan à trois est guidé par un besoin affectif de reconnaissance et peut résulter d’un des cas suivant :

  • L’envie de voir son/sa partenaire prendre du plaisir avec un(e) autre personne.
  • L’envie de se sentir désiré par deux personnes en même temps.
  • L’envie de découvrir le sexe avec une personne du même sexe et de mettre à l’épreuve son penchant pour la bisexualité.

Exprimer nos fantasmes à haute voix est plus facile que de s’y essayer, ce pourquoi beaucoup de personnes ne trouvent pas le courage de passer le cap.

Pourquoi s’y essayer  et avec qui?

La question des plans à trois ne se pose que quand dans les couples qui ont une grande ouverture sexuelle. Pour les amoureux jaloux et très possessifs ceci est une très mauvaise idée. D’ailleurs la condition sin qua non pour la réussite de ce genre d’expérience est d’avoir une grande confiance en la sexualité de votre couple, il s’agit là d’assouvir un fantasme qui vient pimenter votre activité sexuelle de couple. Cela peut s’avérer très agréable et vous aider à mieux comprendre votre partenaire.

Si votre couple est ouvert et a une sexualité épanouie, ce genre de pratique ne risque en rien d’ébranler votre relation ou de l’impacter sur le long terme. Par contre, si vous êtes très jaloux et qu’imaginez votre partenaire touchant une autre personne, vous met en rogne, il serait préférable d’éviter de le faire et d’expliquer cela ouvertement à votre conjoint.

Choisir la personne adéquate :

Le choix de la troisième personne est fatidique, mais il est conseillé de choisir un(e) inconnu (e) pour éviter toute ambiguïté par la suite. Ne choisissez en aucun cas une personne de votre entourage, c’est un piège et pourrait faire croire à votre partenaire que vous risquez de le tromper avec la personne en question. Le mieux est d’aller le trouver sur un site de rencontre libertin ou dédié aux plans cul. Pour choisir le meilleur de nombreux sites publient des tests et des avis.

Important : Il est par recommander de faire des testes avant et de se protéger durant l’acte.

Assurez-vous que la personne soit à l’aise. Un bon remontant permettra de détendre l’atmosphère et vous permettra de faire tomber la gêne.

HHF ou HFF ?

Il vous annonce, qu’il veut un plan à 3, mais lequel ? Vous serez surpris de savoir que plusieurs hommes proposent à leurs campagnes des relations HHF (Homme/Homme/Femme).

Quoique le fantasme le plus répandue reste celui du HFF (Homme/Femme/Femme) beaucoup de personnes trouvent leurs plaisirs dans le HHF. Dans les deux cas, la seule crainte qui plane est celle de voir  votre conjoint/e trouve  prendre plus de plaisir avec l’autre personne qu’avec vous. Dans ce cas, il faut mettre les règles depuis le début et faire en sorte que dans une relation HHF, ce soit l’homme qui prenne les rênes en imposant un rythme à sa compagne et à l’autre personne et vice versa pour le plan à trois HFF.